,

Faire le choix du bois local = maximiser les retombées pour son territoire !

Les Collectivités Forestières Occitanie viennent de sortir une publication qui présente les résultats d’analyse de 15 bâtiments en bois dont 2 en bois certifié « Bois des territoires du Massif central » avec l’aide d’un outil innovant : l’ART (Analyse des Retombées Territoriales) permettant de quantifier les retombées locales des projets.

Cette analyse montre que les territoires faisant le choix engagé d’utiliser du bois local, transformé par des entreprises locales ont tout à y gagner : l’investissement dans le bois local rapporte de l’argent ! Concrètement, un projet 100 % bois local mis en œuvre par des entreprises locales, aura un retour au territoire de 89 % de l’argent investi par la collectivité. A contrario, un projet utilisant uniquement du bois d’importation aura un retour seulement de 28% !

Construire en bois local c’est aussi permettre au territoire de contribuer à l’effort de résilience en stockant durablement du CO2 : 1 m3 de bois utilisé permet d’éviter 1,1 tonne de CO2 émises par des matériaux conventionnels.

 

,

Construire en bois local certifié : un acte citoyen !

Les Communes Forestières Auvergne-Rhône-Alpes font un appel auprès des collectivités pour qu’elles engagent à privilégier le bois local certifié dans la construction de leurs bâtiments publics.

Afin de soutenir nos territoires, nos ressources et nos entreprises, les collectivités s’engagent pour l’économie locale et la filière forêt bois en étant partie prenante dans le plan de relance : le bois local certifié est un levier privilégié pour favoriser la pérennité des entreprises et le maintien des activités économiques indispensables dans les zones rurales et montagnardes.

Les Communes Forestières Auvergne-Rhône-Alpes proposent un modèle de délibération pour un matériau bio-sourcé : le bois local certifié « Bois des territoires du Massif central » ou « Bois des Alpes », un levier de la relocalisation.

Les entreprises certifiées « Bois des territoires du Massif central »

Une mise à jour des entreprises certifiées et en cours de certification « Bois des territoires du Massif central » est visible dans notre rubrique « Certification » > « Entreprises certifiées ». Une carte vient compléter cette liste de manière à visualiser l’ensemble des entreprises sur le Massif central.
Nous sommes actuellement en préparation d’un catalogue présentant les produits certifiés. Ce catalogue sera disponible en ligne sur notre site Internet. Nous vous tiendrons informé prochainement.

Ecole intercommunale du Lumençon : un projet exemplaire en bois certifié BTMC

Les Communes de Verrières, Compeyre, Paulhe et Aguessac dans l’Aveyron, ont créé un Syndicat Intercommunal à Vocation Unique (SIVU) nommé «SIVU scolaire du Lumençon» pour construire un nouveau groupe scolaire intercommunal, composé de 2 classes en école maternelle et 4 classes en école élémentaire, pour un total de 162 élèves, sur le territoire d’Aguessac.

Conscient des enjeux, tant énergétiques qu’environnementaux, sociaux et économiques, le SIVU du Lumençon a souhaité s’engager dans une démarche BDM Occitanie (Bâtiments Durables Méditerranéens Occitanie) pour l’ensemble de l’aménagement des espaces extérieurs, bâtiments et équipements. Ce projet a obtenu la meilleure note jamais attribuée tant à l’appel à projets NoWatt de la Région Occitanie qu’à la démarche BDM Occitanie. Il devient ainsi le groupe scolaire référence de l’Occitanie. Cette école ambitieuse a fait confiance aux architectes d’Atelier Méditerranéen ainsi qu’à l’assistance à maîtrise d’ouvrage Aveyron Ingénierie.

Ce bâtiment de plain-pied de 1000 m2 aura du bois certifié « Bois des territoires du Massif central » sur les parties ossature et charpente (ce qui représente environ 50 m3). C’est l’entreprise Sarl Françis Maliges, située à Marvejols (Lozère) qui a été retenue pour la mise en œuvre de ces produits en bois local certifié. Spécialisée en ossature bois et charpente, cette entreprise en cours de certification va assurer son approvisionnement en bois lamellé-collé auprès de l’entreprise Bois Collé d’Auvergne, certifiée depuis septembre 2019.

Le chantier, démarré en octobre dernier, verra l’inauguration de la première pierre le jeudi 27 février 2020 à 10h sur le site du chantier de construction : rue de la Treille à Aguessac.

L’association Bois des territoires du Massif central organisera prochainement un point presse sur le projet. Nous vous tiendrons informé.

Visionnez le TEASER du projet

[layerslider id= »1″]

Newsletter BTMC Info

Afin de vous faire partager l’information de plus en plus riche de l’association Bois des territoires du Massif central, nous avons créé une newsletter : BTMC Info qui sera publiée tous les trimestres (voire avant selon l’actualité).
Nous vous invitons à consulter le premier numéro en suivant ce lien : BTMC Info #1

Visite du chantier de la salle des fêtes de Cuxac-Cabardès avec du bois certifié BTMC

Mercredi 11 décembre s’est tenue la visite du chantier de la salle des fêtes de Cuxac-Cabardès dans l’Aude, dont le lot bois est certifié « Bois des territoires du Massif central ». La scierie Vieu, entreprise certifiée dans le Tarn et Sud Charpente, en cours de certification, dans l’Aude, sont à l’œuvre sur ce projet. Étaient présents à cette visite M. Bouisset,, adjoint  au maire de Cuxac-Cabardès , l’architecte du projet M. Lacroix, Jérémie Maillot des Collectivités Forestières Occitanie et Félicie Dufourmantelle de l’association BTMC.
En quelques chiffres : 60 m3 de bois certifié mis en œuvre avec une charpente traditionnelle en épicéa et une ossature bois en douglas.
Ce projet devrait être inauguré d’ici mai/juin prochain.

[layerslider id= »2″]

La scierie Vieu, certifiée BTMC, dans une phase totale d’innovation

La scierie Vieu deviendrait-elle le « péché mignon » des architectes et des maîtres d’œuvre ?
Cette scierie située dans le Tarn, au sud de Castres, certifiée « Bois des territoires du Massif central » depuis quelques mois et membre de notre Conseil d’administration depuis le 11 octobre dernier, est déjà fournisseur de plusieurs marchés exigeant la marque collective de certification. L’entreprise est à l’honneur dans un article qui lui est consacré dans le dernier numéro de Filière Bois (p.36/37)

Assemblée Générale Bois des territoires du Massif central

Assemblée Générale Bois des territoires du Massif central

Le 11 octobre dernier, dans la Loire, près de 30 personnes se sont réunies pour l’Assemblée Générale de l’association « Bois des territoires du Massif central ». Un temps d’échange fort autour de l’association, de sa deuxième année d’existence et de ses perspectives.

Cette réunion a été l’occasion de faire le point sur le référentiel « Bois des territoires du Massif central », la démarche ABTMC (chantiers, entreprises, engagement des acteurs locaux), de présenter l’étude de flux inter-massifs, et d’élire un nouveau Conseil d’administration. Jean-Christophe Montmartin, gérant de la Scierie Montmartin et Fils, entreprise certifiée BTMC, a été élu Président de l’association. Voici la composition du Bureau :

  • Président : Jean-Christophe Montmartin (Scierie Montmartin & Fils)
  • Vice-président : Alain Féougier (Communes forestières Massif central)
  • Trésorier : Lionel Piet (Coforêt)
  • Secrétaire : Alexandra Bavière (Matière à)

A consulter : compte-rendu AG / compte-rendu CA

[layerslider id= »3″]

Premier bâtiment inauguré avec du bois des territoires du Massif central

La restructuration de l’école maternelle de Villerest dans la Loire en maison de santé pluridisciplinaire, a été inaugurée fin septembre. Cette opération a intégré l’utilisation de bois certifié « Bois des territoires du Massif central » répondant ainsi à des exigences précises fondées sur les principes du développement durable dans ses composantes économique, sociale et environnementale.

Les entreprises ayant été retenues pour ce projet, dorénavant certifiées, sont la scierie Forge-Mahussier et Lignatech. Depuis, elles ont répondu et été retenues sur d’autres projets insérant du « Bois des territoires du Massif central ».

Ce premier bâtiment sorti de terre dans le département de la Loire, intégrant du bois local certifié, donne le premier signal à d’autres projets très prochainement inaugurés :

– Halle de commerces à Saint Just le Martel (87) le 16 novembre prochain

– Maison du tourisme et du Parc national des Cévennes à Florac (48)

– Extension et rénovation de la salle municipale Harmonia à Veyre-Monton (63)

A noter également qu’une quinzaine de bâtiments publics en bois local certifié, répartis sur le territoire du Massif central, sont en cours de construction. Ces premiers résultats montrent que l’implication des collectivités est essentielle comme premier maillon de la chaîne de valeurs que représente la certification. A ce jour, 8 entreprises de première et seconde transformation (scierie, ossature/charpente, menuiserie) sont certifiées avec une dizaine en cours de certification. Un engagement qui vient à la fois conforter le choix des maîtres d’ouvrages et laisse entrevoir la création de nouvelles boucles mettant en lien les entreprises du Massif central.

Lire l’article sur l’inauguration de la nouvelle maison de santé à Villerest

Bois des territoires du Massif central : une dynamique est lancée

2  ans après son lancement, comment se porte la marque de certification ?
Lire l’article des Collectivités Forestières Occitanie ICI